Maje la marque à la mode

Publié le

D'une allure raffinée contemporaine un brin swing? Toutes deux, dès qu'elles s'habillent en Maje. Cette jolie petite marque qu'elles affectionnent depuis 1999 - date de sa création - est devenue bien grande ... Jusqu'à atteindre les cinq cents employés et les 105 millions d'euros de chiffre d'affaires. Jusqu'à fouler les marches du festival de Cannes l'an dernier. Jusqu'à multiplier les points de vente en Ile-de France (37), en province (67) et à l'étranger (66). Le tout au gré d'un dressing féminin et créatif qui vise juste: « Une mode facile, poétique et confortable, offrant la liberté essentielle de pouvoir mixer les tendances et les intemporels, explique Judith Milgrom, fondatrice et directrice artistique de la marque. J'accompagne toutes celles qui s'assument dans leur vie de femme moderne, partageant leur agenda entre couple, famille et travail, qui souhaitent être belles et dans le coup en conduisant les enfants à l'école à 8 heures du matin comme en rejoignant un cocktail dans la soirée. »

De ce fait, la marque s'adapte constamment à son époque. «Une femme est capricieuse, c'est ce qui fait son charme, poursuit Judith Milgrom. D'ailleurs, je passe mon temps à observer les passantes, leur personnalité, leur façon de porter les vêtements. Et le travail des photographes qui signent les séries de mode dans les magazines. Leur regard sur la femme est très instructif. » Tête chercheuse, Judith multiplie ainsi les best-sellers : parmi ses modèles emblématiques, on compte notamment la fameuse blouse romantique en dentelle et macramé, à porter sur des leggings en cuir ... Et, cette saison, on parie que sa minirobe en cuir Stretch endiablera plus d'une fashionista.

Maje la marque à la mode

Publié dans Actualité

Commenter cet article